BIENVENUE IN SEATTLE !

Même soutenu par les services de relocation de grandes sociétés, arriver dans un nouvel endroit et a fortiori dans un nouveau pays peut être très difficile. Cela est en particulier le cas pour tous les aspects administratifs de la vie quotidienne et pour se refaire un cercle de connaissances et d’amis.

La mission de l'UFE étant d'accueillir et d'aider la communauté française à Seattle, nous vous proposons un condensé d'informations qui peuvent vous être utiles et vous aider avant votre départ et aussi à votre arrivée à Washington.

Prenez le temps de parcourir les informations cidessous, si des sujets ne sont pas abordés par notre site, nos bénévoles UFE essaieront de répondre à vos questions gratuitement.
Contact des bénévoles à l’UFE Seattle: 
bis@ufeseattle.org 

NOTE IMPORTANTE : L’UFE ne s’occupe pas des visas. Voici néanmoins quelques infos sur les différents visas disponibles. 


AVANT VOTRE ARRIVÉE

Que votre départ soit lié à un projet familial, professionnel ou personnel, une expatriation se prépare et certaines démarches sont essentielles avant votre départ vers votre pays d’accueil.

  • Le visa

Retrouvez les différents visas qui existent dans notre section dédiée en cliquant ici.

  • La check-list de l’expatriation

Vous trouverez sur ce lien de France Diplomatie les informations concernant votre pays d’accueil et les démarches administratives à effectuer avant de partir, auprès des divers organismes français. Consultez la check-list. 

  • La recherche d’un logement

En fonction de votre situation personnelle et profesionnelle, vos critères de choix de votre logement peuvent varier mais certains éléments restent non négligeables pour vous aider dans votre recherche. 

BON À SAVOIR :

  1. Le prix des logements restent très élevés dans l’aire métropolitaine de Seattle (comprenant trois comtés : King County, Snohomish Count et Pierce County). Compter environ 1900 dollars pour un T2 à Seattle d’après un journal local, Seattle isn’t the most expensive city for rent in Western Washington.
  2. Le « commute » (transport travail-maison) : Seattle est dans le « top » 5 des pires villes à ce sujet aux US. La traversée du lac Washington étant limitée à deux ponts il est important de prendre en compte cet aspect (i.e. travailler sur Seattle et vivre à Bellevue peut être très compliqué, le contraire aussi). 
  3. Le choix d’une école française pour vos enfants : les écoles primaires françaises (pas de lycée français dans la région) sont localisées à Mercer Island, au sud de Bellevue proche d’Issaquah, et au nord de Seattle. Consultez la liste.
  4. Besoin de se rendre compte des distances? Visualisez notre carte.

Retrouvez toutes les annonces de la région et les scorings par quartier sur les sites Trulia et Zillow.

Enfin, découvrez en plus sur les différents quartiers dans notre dossier Seattle

  • La gestion du déménagement

Inutile de s’encombrer , voyagez léger! Tous les logements sont équipés d’électroménagers aux Etats-Unis. Pensez également à vérifier le voltage de vos appareils électriques avant de les prendre dans vos valises.

BON À SAVOIR :

  1. Vous ne voulez pas investir dans des meubles neufs ? un équivalent Leboncoin existe au Etats-Unis, il s’agit de Craiglist.
  2. Sachez aussi que Ikea dispose d’un magasin à Renton à environ 30 minutes de Seattle en voiture.
  • Le permis de conduire international

Selon votre visa et la durée de votre séjour, un permis de conduire international peut vous suffire. Pour vous renseigner, consultez ce lien.

  • L’inscription des enfants à l’école

Les bonnes écoles vont dépendre du quartier ou de la ville où vous habitez. De manière générale, comme les écoles publiques américaines sont financées par la taxe foncière, plus les maisons sont chères, plus les écoles seront bien loties. East-side (comprenant les villes de Bellevue, Redmond, Kirkland, Issaquah, Woodinville, Bothell) auront de bonnes écoles. Pour Seattle, cela peut varier selon le quartier où vous logez.

OSPI propose des statistiques par école pour vous aider à choisir l’établissement pour vos enfants parmi plusieurs critères (notes des éléves, nombre d’élèves par classe…).


APRÈS VOTRE ARRIVÉE

En plus d’informer les différents établissementdans votre pays d’origine de votre changement de situation, d’autres démarches vous attendent en arrivant.

  • Un numéro de sécurité social (ou Social Security Number)

Retrouvez les informations utiles pour obtenir votre SSN en cliquant ici 

  • L’ouverture d’un compte en banque

Les « Credit Unions » ont un réseau moins étendu mais sont des « not for profit » avec des frais plus limités. First Tech Federal CU et BECU (respectivement créées initialement pour les employés de la high-tech et de Boeing – le « B » de BECU) sont de bons choix dans la région.

Si vous n’arrivez pas à ouvrir une ligne de crédit avec ces banques, comme le « credit history » est très important pour tout ici (y compris prix des assurances !), les deux options les plus simples sont les cartes de crédits des stations services (Shell, Chevron…) et un crédit pour l’achat d’une voiture (neuve ou non) 

  • Votre inscription au consulat 

Si vous vous établissez aux États-Unis pour une durée de plus de 6 mois, le consulat vous invite à vous inscrire au registre des Français établis hors de France et ainsi recevoir des informations (échéances électorales, sécurité, événements) ou effectuer des démarches administratives (renouvellement de passeport entre autre).

Pour vous inscrire, connectez-vous au Consulat de San Francisco.

  • Une carte SIM

Il existe de nombreux opérateurs (T-MobileMint) qui offrent des abonnements ou des cartes prépayées (très pratique notamment lorsque vous n’avez pas encore votre SSN) .

Le système de parrainage aux Etats Unis est très répandu, faîtes le tour de votre entourage ou collègues pour vous faire parrainer et profiter de tarifs plus avantageux. 

  • Se déplacer

Avec le permis de conduire (qui sert aussi de pièce d’identité) : selon votre visa, il vous faudra repasser votre code et l’examen de conduite. Pour plus d’informations sur votre situation et la procédure pour obtenir votre permis, consultez le site DOL (Driver Licensing Office) de Washington.

BON À SAVOIR :

  1. Besoin du manuel pour réviser votre code ? il est gratuit et téléchargeable directement depuis le site DOL.
  2. Besoin de vous entraîner pour le code ? essayez gratuitement ces sites https://www.dmv-written-test.com/ ou https://driving-tests.org/washington

Compter environ 100 dollars pour passer le code et l’examen du permis de conduire.

En transports publics : téléchargez l’application pour acheter vos tickets de transport. 

  • S’intégrer  

Retrouvez tous les programmes de conversations gratuits proposés par The Seattle Public Library  et les événements UFE de Seattle dans notre section événements ou en suivant notre page Facebook UFE Seattle.

Le bénévolat est très répandu aux Etats Unis : que ce soit pour offrir vos compétences dans votre domaine ou tout simplement soutenir une cause qui vous tient à coeur, de nombreuses plateformes existent : volunteer match, Seattle works, seattle.gov, Allforgood, Earth Share of WashingtonLinkedin

  • Prendre des cours d’Anglais

Que ce soit en présentiel ou online, suivez des cours d’Anglais en vous inscrivant : au programme “English as Second Language” dans les College de la région (sans limite d’âge), ou auprès de l’association ELLA. Enfin consultez le site crée par le Education Department pour améliorer votre Anglais.

  • Le mal du pays et besoin de se ressourcer ?

Un carnet d’adresses des commerces avec des produits Français est disponible sur notre site. 


Vous n’avez pas trouvé l’information que vous recherchiez ? 

Consultez nos pages Emploi, Administratif, Education, Seattle et Loisirs dans Nos dossiers UFE.

A titre indicatif, l’UFE vous propose de consulter ces differents liens : France Diplomatie, Consulat de San Francisco, French District